ACTUALITE

Un avis intéressant sur les implications du Droit international privé et de l’égalité hommes femmes

Mariages non consentis, répudiations, polygamie, successions inégalitaires, à la demande de la ministre des Droits des femmes, la Commission Nationale Consultative des Droits de l’Homme a rendu lundi 8 juillet à la ministre Najat Vallaud-Belkacem une évaluation approfondie des conséquences de l’application du droit international privé sur le droit des femmes.

La CNCDH a également proposé au gouvernement des évolutions juridiques paraissant nécessaires.

Lire la Lettre CNCDH sur DIP et égalité hommes femmes

Advertisements